Archive for the 'Musique' Category

Passer a côté de quelque chose…

En écoutant ma compilation des années 80, plusieurs fois, une chanson bizarre dans son genre a attiré mon attention. Après quelques fois, j’ai finalement pu l’identifier. C’était Wuthering Heights de Kate Bush. C’est une pièce qui vient de son premier album, The Kick Inside. Déjà ça, c’est quelque chose.

Kate_Bush_The_Dreaming_CoverPar curiosité, j’ai passé au travers de sa discographie. Assez rapidement. Et j’ai trouvé un bijou dans sa discographie. Quelque chose de Bold et qui dérange.

J’ai absolument flashé sur l’album The Dreaming.

Je pourrais en jaser longtemps, mais un article sur le web décris très bien le cheminement de l’artiste et le rôle que ce disque là a joué.

C’est rare un artiste qui écris dans les crédits de l’album This album was made to be played loud… (and fuck it is)

La variété de sons, la complexité de tout ça est hallucinante. C’est un disque qui crie de se faire remasteriser. En 5.1 ce serait magistral.

ftchcover-bigCe disque là me rappelles un disque particulier de Tori Amos. Je serais prêt a dire que c’est presque mon préféré de l’artiste. Je parles bien entendu de From The Choirgirl Hotel. Ce dernier est quand même plus conventionnel que The Dreaming, mais si on compare les deux artistes ces deux albums ont eu un effet majeur sur leurs carrières respectives. Entre autre, ces albums les ont clairement emmené toutes les deux dans un univers moins commercial mais définitivement d’avant-garde.

Les deux ont été également considérés comme des flops commerciaux à leur sortie. Dans le cas de Kate Bush, ce fut relativement grave, mais elle avait repris le contrôle de son produit a 100 %.

Je peux pas croire que je suis passé à côté de ça depuis tout ce temps… Le CD est relativement dur à trouver, le vinyle également. Il est sur iTunes.

Jvas laisser ça ici…

Coeur-de-Pirate-Mistral-Gagnant

 

https://itunes.apple.com/ca/album/mistral-gagnant-single/id875646446

Divin !

Agace mélomane

C’est quoi le “trend” de faire des disques qui durent moins de 45 minutes ? Dans les années 80, les junkies de musique braillaient parce que le CD pouvait juste contenir 74 minutes de musique quand leur vinyle pouvaient en contenir jusqu’à 90 minutes.

C’est donc quoi le rapport de faire un album aujourd’hui et de le faire durer moins de 45 minutes ? Théoriquement, les albums peuvent avoir la durée que l’on veut aujourd’hui si on compte pas les dinosaures qui veulent encore des vrais CD

Vous vous reconnaissez Miss Lapointe (41 Minutes) et Miss Coeur de Pirate (31 Minutes)?

Est-ce que c’est une stratégie des compagnies de disque pour faire des disques sans remplissage ?

Remarquez que j’aime mieux avoir 41 minutes de bonnes musique, que 74 de bonne mélangée avec des affaire poche…

(0)

Cali a changé de Sexe !

Cali

 Le disque sur l’apple store…

(1)

Regina Spektor

Eleven elevenTantot entourée d’instruments, tantôt “A capella”, Regina Spektor se dit du genre “Anti-Folk” mais elle prends soin d’appliquer un genre différent à toutes ses chansons. J’ai dévoré les disques un à un…

Aucun lien de parenté avec Phil Spector.

Les quatres albums (trois d’entre eux sont sur l’iTunes Music Store, les liens vous guideront) sont d’une diversité effarante. Le premier et le second, “11:11” et “Songs”ont un genre très dépouillé, très cabaret. La jolie russe joue le piano et chantes parfois à ce qui pourrait ressembler à du Tori Amos.

Le piano parles moins que celui de Tori, mais les paroles, la voix, et les instruments (Ou absence de) font de sa musique quelquechose d’innocent de simple.

Soviet KitschLes trois premier disques ont été produit par l’artiste elle même: elle s’occupait de la distribution dans les shows ou elle performait. Les fans se faisant de plus en plus bruyant, le troisième disque, “Soviet Kitsch” fut un “indépendant” pour un temps comme les deux autres avant que Sire Records signe un contrat pour la distribution.

Le dernier, “Begin to hope” est un véritable disque de studio, où l’artiste avait plus de lattitude; ça s’entends ! Les instruments sont pas mal plus nombreux et les arrangements plus complexes. “Begin to hope” est à Regina Spektor ce que “From the Choirgirl Hotel” était a Tori Amos. On perd un peu de l’essence d’avant, mais les nouvelles découvertes en valent totalement la peine.

Après avoir acheté les disques, je vous conseille fortement de fouiller les canaux alternatifs pour ds versions Live de ses chansons. Les shows qu’elle a donné dans les boites de jazz de New York et de l’Europe sont d’une qualité effarante, tout en étant très bien enregistrés…

Bonne Écoute.

Urbain Desbois

J’ai un beau potin…

  1. Urbain Desbois a une nouvelle gérante.
  2. Je dois redonner urbaindesbois.com a audiogram. Fini la Tribu ?

Je pense qu’exiger une copie du nouvel album serait raisonnable pour avoir conservé le domaine dans les dernières année…

Ça fait franchement plus cool…

Lors de ma critique de Vincent Delerm, j’ai parlé que j’avais acheté le disque de Renaud, Rouge Sang mais j’ai fait une exception notable. Tant qu’à payer uen fortune pour faire venir des disques de l’europe, de la FNAC, j’ai fait venir un disque que j’ai déjà mais dont le packaging est plus nice… Regardez:

Pierre Lapointe, La Foret des Mal aimés

Ça, c’est la pochette de La Forêt des mal aimés, en France…

Y sont gatés les francais. La pochette là bas à l’air pas mal plus sérieuse et mystérieuse que la nôtre.
Dans la même veine, ma critique de la Forêt des mal-aimés est listée dans wikipedia dans l’article de Pierre Lapointe, ce fut une belle surprise en lisant mes rapports…

En relisant ma critique, je suis conscient des lacunes de cette dernière, comme par exemple que je n’ai pas vraiment parlé des paroles en tant que tel, mais moi ce qui m’a vraiment marqué ce sont les arrangements et l’instrumentation. Je n’enlève rien aux paroles, c’est magnifique comme toujours.
J’ai un article qui suivra qui pourra remplir votre dent à ce sujet.

Je pouvais pas résister

Istanbul (Not Constantinople), They Might Be Giants



Vincent Delerm – Les Piqûres d’Araignée

Vincent Delerm - Les Piqures d'araigneeJe suis tombé par hasard sur ce nouveau disque de Delerm en cherchant le disque de Renaud. Il est soit disant sorti le 25 septembre, mais il n’est toujours pas arrivé ici. Comme je commandais le disque de Renaud anyway ainsi qu’un autre, Je l’ai embarqué dans mon panier.

Après ma commande, j’ai été lire les critiques et j’ai presque regretté mon achat. Bien des gens détestent cet album qui s’avère être effectivement très différent du travail précédent de l’artiste.

Après la première écoute, c’est un délice. Y a définitivement un son là dedans, très kitch, très 70’s, très coloré, et en même temps on a les mots, les textes et la voix de l’artiste. C’est un disque rempli d’images. C’est très différent d’avant, mais l’artiste ne coupe pas les ponts avec son passé.

C’est borderline commercial par moment, mais ça ne passera jamais à la radio, surtout ici.

L’instrumentation et les arrangement sont très complexes, Ya pas beaucoup de Piano-Voix, mais on retrouves quand même le “Vincent d’avant” dans “Les Jambes de Stefi Graf” et “29 Avril au 28 Mai”. L’artiste chante vraiment maintenant, c’est plus de la chanson que des paroles par dessus de la musique.

Moi j’ai adoré, et même si je l’ai payé à prix d’or, je suis plus que surpris par cet album. Cet album est a Delerm ce que “The You and the now” était à Jorane (Tiens, elle chante maintenant).

Oh, et en finissant, je sais que les Araignées ne piquent pas, elle mordent !

Un Trophée

En fouillant dans mes vieilles cartouches Magnéto-Optiques, j’ai retrouvé un trophée assez cool. J’ai encore l’original à quelque part, mais je sais pas trop où:

Mylène Farmer Remercie Moofo
L’image est linké a un original plus grand

Ouais, suite a un cool contact sur un des serveurs que je fréquantais avant, J’ai réussi à me faire autographiquer une carte avec mon nom par la belle Mylène Farmer !

A ce que j’ai pu constater pas beacoup de cartes nommées sont en circulation… La plupart disent: “Amitiés, Mylène Farmer” et rien d’autres…

Je devrais faire de quoi avec Choirgirlhotel.com et Pepiphonique.com